mercredi 10 février 2016

France : nouvelle vague de provocations et de violences de la part des pro-PKK

A Paris, des partisans du PKK ont endommagé les voitures de riverains et caillassé un car de police :


Paris : manifestation mouvementée devant l’ambassade de Turquie
08 Févr. 2016, 16h08 | MAJ : 08 Févr. 2016, 16h08

Rassemblement sous tension ce lundi devant l’ambassade de Turquie. Peu après midi, environ 150 militants kurdes pro-PKK ont tenté de manifester devant la représentation consulaire turque située avenue de Lamballe (XVIe), derrière la maison de la Radio. Bloqués au niveau des quais de Seine, certains des manifestants — qui avaient déclaré leur rassemblement à la préfecture de police à la dernière minute — ont tenté un passage en force.

Les policiers ont utilisé du gaz lacrymogène pour les disperser. Dans la bousculade, sept fonctionnaires de police ont été très légèrement blessés. Dix-sept des manifestants ont été interpellés pour des vérifications d’identité.
Source : http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-75016/paris-manifestation-mouvementee-devant-l-ambassade-de-turquie-08-02-2016-5526415.php

"Rennes. 150 Kurdes forcent l’entrée du Parlement de Bretagne
8 février 2016 à 19h14

Vers 13 h ce lundi, environ 150 Kurdes se sont rassemblés, à l’appel du conseil démocratique kurde de Rennes, devant le Parlement de Bretagne pour dénoncer un massacre de 60 civils perpétré dans la nuit de dimanche à lundi, dans la ville de Ciziré, en Turquie, près de la frontière syrienne. "Depuis deux mois, l’Etat turc se livre, sous les yeux du monde entier, à un massacre systématique de Ciziré."

Un peu avant 14 h, ils ont décidé d’investir l’intérieur du Parlement. Finalement, une délégation de quatre représentants a été reçue par le premier président par intérim Xavier Beuzit qui a été obligé de suspendre une audience en cours."

Source : http://www.letelegramme.fr/ille-et-vilaine/rennes/rennes-150-kurdes-forcent-l-entree-du-parlement-de-bretagne-08-02-2016-10951168.php

"Le Consulat de Turquie à Bordeaux ciblé par les manifestants pro-PKK

Les sympathisants du PKK attaquent le consulat de Turquie en y brandissant temporairement le drapeau de l'organisation terroriste.

AA - Paris - Bilal Muftuoglu

Le Consulat Général de Turquie à Bordeaux a été pris comme cible lundi matin par les sympathisants du PKK qui y ont temporairement brandi le drapeau de l'organisation terroriste.


Une cinquantaine de manifestants réunis lundi matin devant le Consulat de Turquie ont brandi des pancartes en soutien avec le PKK, a fait savoir le Consulat dans une déclaration à Anadolu. Certains d'entre eux ont ensuite grimpé sur la façade du Consulat pour brandir le drapeau du PKK avant l'arrivée de son personnel, a-t-on appris de même source.

Le groupe a été dispersé vers 11 heures, par les forces de l'ordre françaises suite à la tournure violente de la manifestation.

L'agression des manifestants n'a causé aucun dégât apparent, selon le Consulat, qui a assuré avoir entamé toutes les démarches administratives auprès des autorités françaises et turques pour identifier les auteurs de l'attaque. La police française n'a procédé à aucune garde à vue à l'heure actuelle.

Le Consulat de Turquie à Bordeaux fait régulièrement objet des agressions des sympathisants du PKK depuis juin dernier, qui correspond à la reprise des armes par ce dernier dans le sud-est de la Turquie."

Source : http://aa.com.tr/fr/monde/le-consulat-de-turquie-%C3%A0-bordeaux-cibl%C3%A9-par-les-manifestants-pro-pkk/517963

"Lormont (33) : émotion après la découverte d'inscriptions devant le centre culturel turc

A la Une / Bordeaux  /  Publié le 09/02/2016 . Mis à jour à 16h19 par J.-P. T.

PHOTOS/VIDEO - Les responsables du centre culturel turc ont réagi aux inscriptions anti-turc écrites à l'entrée de l'établissement, ainsi qu'aux heurts devant le consulat et à l'aéroport de Mérignac

"Ce qui s'est passé devant le consulat, au centre culturel de Lormont et à l'aéroport de Mérignac est désolant " s'indigne Türker Oba, consul de Turquie à Bordeaux. Dans la nuit de dimanche à lundi, des tags ont été tracés sur le consulat et à l'entrée du centre culturel turc de Lormont, à la suite de la manifestation pro kurde de lundi devant le consulat de Turquie.

A l'aéroport de Mérignac lundi vers 13 heures des passagers de l'avion de Turkish Air Line ont été pris à parti. Ce qui a nécessité l'intervention de la police aux frontières."

Source : http://www.sudouest.fr/2016/02/09/lormont-emotion-apres-la-decouverte-d-inscriptions-devant-le-centre-culturel-turc-2268800-2780.php

"Bordeaux : un Kurde interpellé après les actes anti-turcs
Publié le 10/02/2016 . Mis à jour à 09h30 par Jean-Pierre Tamisier

Le consulat et le centre culturel turc ont été la cible d’exactions en début de semaine, à la suite d'une manifestation pro Kurdes.

Les représentations turques de Bordeaux ont été la cible de plusieurs actes dans la nuit et la matinée de lundi. Un militant turc du PKK a notamment enlevé le drapeau turc du consulat, lundi vers 6 heures, pour le remplacer par les couleurs du KCK, la branche politique du PKK. En quittant les lieux, il a frappé l'huissier du consulat d'un coup de poing. Âgé de 47 ans, l'homme a été interpellé hier matin par la police. À l'issue de sa garde à vue, une convocation à comparaître devant le tribunal correctionnel lui a été remise."

Source : http://www.sudouest.fr/2016/02/10/un-kurde-interpelle-apres-les-actes-anti-turcs-2269006-2780.php

On notera qu'un non-évènement comme la participation du général Piquemal à une manifestation contre l'immigration clandestine (Calais), a suscité une réaction plus ferme de la part des autorités et des médias français.

Voir également : Paris : rixe dans une manifestation pro-PKK, un policier contraint de tirer en l'air

Draguignan : un commissaire de police violemment molesté par des manifestants pro-PKK

Marseille : des extrémistes kurdes jettent des projectiles contre la police française

Marseille : le sous-préfet Gilles Gray sanctionné pour ses propos critiques sur les Kurdes pro-PKK

Agitation nationaliste kurde à Marseille : le sous-préfet sort de ses gonds

France : les sympathisants du PKK-YPG créent des troubles un peu partout (aéroports, autoroutes, gares, Assemblée nationale, TV)

Villiers-le-Bel et Evry : des Kurdes provoquent des affrontements avec la police suite à l'arrestation de certains d'entre eux

L'opération policière d'Arnouville et Evry visait l'organisation terroriste PKK

Le coup de force des Kurdes d'Arnouville

François Hollande et le terrorisme kurde