dimanche 10 janvier 2016

Paris : rixe dans une manifestation pro-PKK, un policier contraint de tirer en l'air



Paris: rixe dans une manifestation pro-kurde, un policier tire en l'air
10/01/2016 à 09h56

Des milliers de Kurdes ont manifesté samedi à Paris pour réclamer "justice" trois ans après l'assassinat de militantes dans la capitale française et dénoncer les "crimes du régime turc" contre les Kurdes, "en première ligne" contre les jihadistes en Syrie. Plus de 10.000 personnes selon les organisateurs ont marché entre la gare du Nord et la place de la Bastille.

A la fin de la manifestation, une très violente rixe a éclaté entre plusieurs manifestants et un individu qui s'est dit "opposé" à leurs idées, place de la Bastille, a indiqué la préfecture de police de Paris. 

"L'homme a commencé à se faire rouer de coups. Deux collègues de la compagnie de circulation qui étaient là ont tenté de s'interposer mais ont commencé à être pris à parti. Ils ont alors été contraints de tirer à deux reprises en l'air pour éloigner la foule et exfiltrer l'individu", indique une autre source policière à BFMTV.com. Il n'y a pas eu d'interpellation, mais une enquête administrative pourrait être ouverte après les coups de feu. 
Par Alexandra Gonzalez
Source : http://www.bfmtv.com//societe/paris-rixe-dans-une-manifestation-pro-kurde-des-policiers-degenerent-942386.html

Paris : la manifestation kurde dérape, un policier tire en l’air

09 Janv. 2016, 21h42 | MAJ : 09 Janv. 2016, 21h39

Une manifestation en souvenir des trois militantes kurdes assassinées à Paris, en janvier 2013, a failli tourner à l’émeute, ce samedi après-midi dans le quartier de la gare de Lyon. Plusieurs milliers de personnes défilaient, derrière des banderoles de solidarité franco-kurde, lorsqu’une rixe a éclaté entre des manifestants. Selon la préfecture de police de Paris, les policiers présents pour encadrer le cortège ont été pris à partie alors qu’ils tentaient de s’interposer dans la rixe et de disperser les assaillants. Pour une raison encore imprécise, l’un des fonctionnaires a alors fait usage de son arme de service, tirant 2 ou 3 coups de feu en l’air. L’incident n’a fait aucun blessé et n’a été suivi d’aucune interpellation, mais ce geste a priori contraire à la procédure habituelle pourrait donner lieu à une enquête administrative. Il n'y a pas eu d'interpellation, ni de blessé.
Source : http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-75012/paris-la-manifestation-kurde-derape-un-policier-tire-en-l-air-09-01-2016-5435767.php

Voir également : Draguignan : un commissaire de police violemment molesté par des manifestants pro-PKK

Marseille : des extrémistes kurdes jettent des projectiles contre la police française

Marseille : le sous-préfet Gilles Gray sanctionné pour ses propos critiques sur les Kurdes pro-PKK

Agitation nationaliste kurde à Marseille : le sous-préfet sort de ses gonds

France : les sympathisants du PKK-YPG créent des troubles un peu partout (aéroports, autoroutes, gares, Assemblée nationale, TV)

Villiers-le-Bel et Evry : des Kurdes provoquent des affrontements avec la police suite à l'arrestation de certains d'entre eux

L'opération policière d'Arnouville et Evry visait l'organisation terroriste PKK

Le coup de force des Kurdes d'Arnouville

François Hollande et le terrorisme kurde