dimanche 27 décembre 2015

"Rojava" : les doutes de Gérard Chaliand

"Le socialisme révolutionnaire armé n'était pas tendre non plus, et vous y avez cru.

On y a cru. On pensait que c'était une avancée. Que la dictature d'une majorité sur une minorité serait un progrès. Il y a eu du monde, en effet, pour mourir au nom du marxisme-léninisme. Il faut des temps d'apprentissage, et je ne prétends pas toujours avoir eu raison. Il faut se déniaiser. Prenez le Rojava, en Syrie. Je viens de passer une dizaine de jours avec eux. Ils expliquent qu'ils fonctionnent de façon totalement démocratique, que les hommes et les femmes sont égaux et que les minorités sont protégées. Si c'était la première fois que je l'entendais, bien sûr que je serais très enthousiaste. Mais j'ai déjà entendu ça aux côtés du Front populaire de libération de l'Érythrée, avec les Tigres Tamoul et dans le Sentier lumineux, au Pérou. Je sais par expérience que ce type de discipline conduit, en général, à un État de type totalitaire. Oui, les hommes et les femmes sont égaux au Rojava, mais sous la forme d'un couvent militarisé."

Source : http://www.revue-ballast.fr/gerard-chaliand/

Voir également : Le rôle des femmes au sein du PKK-YPG

PYD et féminisme : une opération de communication à usage externe

Les médias occidentaux et la question des détournements de mineurs commis par le PKK

Syrie : la police politique du PYD disperse les manifestations de solidarité avec les Kurdes de Mahabad

Ahmad Mustafa (révolutionnaire syrien d'origine kurde) : "Je souhaite que les organisations de défense des droits de l'homme fassent pression sur le PYD afin qu'ils me rendent mon fils"

Témoignage d'une adolescente kurde sur l'exécution d'une jeune femme par le PKK dans le nord de l'Irak

Afrin : le PYD enlève et torture une adolescente, puis pousse sa famille à l'exil en Turquie

Qamishli : la police politique du PYD (Asayish) attaque une manifestation contre l'enrôlement forcé dans les YPG

Hassakeh : des partisans du PYD attaquent une femme qui brandissait le drapeau du Kurdistan irakien

Turquie : la complaisance du HDP (parti nationaliste kurde) pour la polygamie

Le violeur kurde Selcuk Ozcan est membre du PKK

Pour avoir écrit un article mettant en doute les performances et la moralité des YPG, une journaliste reçoit des menaces de viol et des insultes misogynes