dimanche 13 septembre 2015

Vague d'attaques des pro-PKK contre les Turcs d'Europe de l'Ouest

PKK supporters attack Turkish mosque in Germany
DAILY SABAH WITH DPA
ISTANBUL
Published September 11, 2015

At least 25 masked PKK supporters damaged cars and tried to force their way into a Turkish mosque in north-western Germany, leaving behind slogans of the PKK organization, Germany police said Friday.


Police in Bielefeld detained one man after Thursday's attack.


A nearby building thought to be used by the Turkish nationalist organization, the Grey Wolves (officially known as "Ülkü Ocakları" in Turkish), was covered with PKK slogans.

Violence has escalated in Turkey since a ceasefire between the state and the PKK terrorist organization broke down in July. The Turkish air force has also attacked PKK targets in northern Iraq. The group is listed as a terrorist organization by the United States and the European Union.

Within Germany's population of 81.1 million, the number of residents with Turkish nationality stood at more than 1.5 million at the end of last year, according to the German Statistics Office. Residents with a Turkish background were estimated at close to 2.9 million.
Source : http://www.dailysabah.com/europe/2015/09/11/pkk-supporters-attack-turkish-mosque-in-germany

Suède: attaque contre une association turque près de Stockholm

Publié 13.09.2015 Mis à jour 13.09.2015

Après des études sur les lieux, la police a ouvert une enquête sur l'attaque

A Bredeng, situé près de la capitale suédoise Stockholm, une bombe sonore fortement destructive a été lancée dans le bâtiment de l'Association culturelle turque.

Le président adjoint de l'association, Muzaffer Taşkın a fait savoir qu'il s'agit de la troisième attaque en trois mois et que les trois attaques ont fait des dégâts matériels.


M. Taşkın a relevé que l'Association se trouve au rez-de-chaussée d'un bâtiment et que les habitants du bâtiment effrayés par le violent bruit de la bombe ont appelé la police.

Après des études sur les lieux, la police a ouvert une enquête sur l'attaque. 
Source : http://www.trt.net.tr/francais/europe/2015/09/13/su%C3%A8de-attaque-contre-une-association-turque-pr%C3%A8s-de-stockholm-329083

manifestations samedi 12 septembre 2015
Heurts violents à Berne entre des nationalistes turcs et des Kurdes

ATS

Des heurts ont éclaté samedi après-midi à Berne entre des Turcs et des Kurdes. Plusieurs personnes ont été blessées, a constaté un journaliste de l’ats. La police est intervenue avec de gros moyens, bouclant des parties du centre-ville

En fin d’après-midi, la situation était revenue au calme sur l’Helvetiaplatz et les protestataires kurdes étaient en train de se disperser. Les heurts ont selon toute vraisemblance opposé des sympathisants du PKK et des Turcs.

La manifestation était apparemment organisée par l’«Union des démocrates turcs en Europe» (UETD) et avait été autorisée, selon ses organisateurs. Ce mouvement est proche du parti au pouvoir AKP mais il n’est pas composé des «nationalistes turcs», a indiqué à l’ats un de ses représentants, Hakan Gokbas.

La manifestation entendait dénoncer le «terrorisme» dans le cadre du conflit actuel opposant Turcs et Kurdes en Turquie. Elle a réuni une centaine de personnes, tandis que les Kurdes auraient été environ 180, selon M. Gokbas.

Selon une manifestante kurde, les Kurdes avaient décidé de perturber la manifestation. Ils ont été retenus par la police, qui a fait usage de gaz lacrymogène et tiré des balles en caoutchouc. Mais une altercation a quand même eu lieu à proximité, lorsque des Kurdes s’en sont pris aux Turcs. Dans une vidéo postée sur Internet, on peut notamment voir une automobile percutant un groupe de personnes. Une autre voiture arrive ensuite en sens inverse, poursuivie par des personnes qui la frappent à coups de pied.

Plusieurs ambulances sont intervenues pour prendre en charge des blessés. Les forces de l’ordre ont déployé d’importants effectifs. La police cantonale a annoncé des informations sous peu.
Source : http://www.letemps.ch/Page/Uuid/6c3a81ea-5961-11e5-ac5b-78c5fd07e46f

Les sympathisants du PKK ont par ailleurs attaqué le bâtiment de la police cantonale de Berne :

"Demonstranten griffen beim Amthaus die Polizei mit Flaschen, Steinen und Feuerwerk an. Gegen das Gebäude, in dem unter anderem das Regionalgericht Bern-Mittelland untergebracht ist, warfen sie Farbbeutel.

Corinne Müller, Sprecherin der Kantonspolizei Bern, bestätigte am Sonntagmorgen eine entsprechende Meldung des Lokalradios BERN1. Als die Einsatzkräfte gegen die Demonstranten vorrückten, zogen sich diese laut Müller ins alternative Kulturzentrum Reitschule zurück, das sich in der Nähe des Amtshauses befindet.

Vorwürfe gegen die Polizei

Die Demonstranten rechtfertigen im Internet den Angriff damit, die Polizei habe zuvor am Nachmittag die türkischen «Faschisten» unterstützt. Die Gegendemonstration der Kurden und ihrer Sympathisanten gegen eine bewilligte Kundgebung der Anhänger der türkischen Regierung habe die Polizei behindert.

Zu diesem Vorwurf schrieb die Polizei schon am Samstag in einer Mitteilung, sie habe die Teilnehmer der unbewilligten Kundgebung angesprochen und ihnen einen alternativen Versammlungsplatz angeboten.
"

Source : http://www.bernerzeitung.ch/region/bern/antifademo-wegen-angriff-auf-kurdische-demo-artet-aus/story/19084946

Voir également : Hambourg : une association kurde réprouve les provocations des pro-PKK

Terrorisme : Metin Karasular (un trafiquant de drogue et d'armes proche du PKK) avoue avoir été en contact avec Amedy Coulibaly

France : 9 Kurdes condamnés dans une affaire de financement du PKK et d'extorsion

France : dix Kurdes de nationalité turque condamnés pour financement du PKK

"Le PKK, c’est aussi la terreur pour certains Kurdes."

Marseille : des extrémistes kurdes jettent des projectiles contre la police française

France : les sympathisants du PKK-YPG créent des troubles un peu partout (aéroports, autoroutes, gares, Assemblée nationale, TV)

Reims : enquête antiterroriste concernant des tentatives d'extorsion de fonds par le PKK

Bordeaux : sept terroristes kurdes du PKK interpellés pour racket

Le violeur kurde Selcuk Ozcan est membre du PKK

Villiers-le-Bel et Evry : des Kurdes provoquent des affrontements avec la police suite à l'arrestation de certains d'entre eux

L'opération policière d'Arnouville et Evry visait l'organisation terroriste PKK

Le PKK et le trafic de drogue