lundi 1 juin 2015

Şırnak (Turquie) : affrontements meurtriers entre partisans du HDP et du Hüda-Par (parti islamiste kurde)

Turquie : deux morts par balles lors de heurts entre deux partis kurdes rivaux

Publié le 2015-05-30 à 07:50 | french.xinhuanet.com

ANKARA, 29 mai (Xinhua) -- Deux personnes ont été tuées par balles ce vendredi lors d'affrontements entre partisans de deux partis kurdes dans la province frontalière de Sirnak, dans le sud-est de la Turquie, a rapporté l'agence de presse turque Dogan.

D'après le reportage de Dogan, les partisans du Parti démocratique du peuple (HDP), une formation de gauche, et du parti Hüda-Par, affilié au Hezbollah kurde, se sont affrontés dans la province de Sirnak, ce qui a conduit à la mort de deux personnes.

Selon un récent sondage, le HDP a des chances d'atteindre le seuil des 10 % lors des élections législatives turques du 7 juin prochain, ce qui signifie qu'il pourrait entrer au Parlement en tant que parti.

En octobre dernier, comme l'a rapporté le site d'informations turc BGN News, des violences ont éclaté, principalement dans le sud-est du pays, en raison du refus d'Ankara d'intervenir face à la tentative de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EEIL) de détruire la ville syrienne à majorité kurde de Kobané, malgré la forte présence militaire turque à proximité de la ville assiégée, de l'autre côté de la frontière turco-syrienne.

Les Kurdes de Turquie sont alors descendus dans les rues pour protester contre l'inaction d'Ankara et les tensions se sont exacerbées les 6 et 7 octobre dernier lorsque des manifestants se sont affrontés aux forces de sécurité et à des groupes rivaux, des heurts éclatant en particulier entre les partisans du HDP et ceux du Hüda-Par.
Source : http://french.xinhuanet.com/monde/2015-05/30/c_134282767.htm

Turquie: 2 morts lors d'affrontements armés entre partis kurdes rivaux
AFP
29/05/2015

Deux personnes ont été tuées par balles et six autres blessées vendredi dans le sud-est de la Turquie lors d'affrontements armés entre des militants du principal parti kurde et d'un parti islamiste, à huit jours des élections législatives du 7 juin.


Selon l'agence de presse Dogan, des incidents ont éclaté lorsque des membres de la formation islamiste kurde Huda-Par ont refusé que des militants du Parti démocratique du peuple (HDP, prokurde) tiennent une réunion électorale dans le village de Kozluca, dans la province à majorité kurde de Sirnak.

Dans des circonstances encore indéterminées, un homme aurait alors ouvert le feu, blessant huit personnes. Grièvement atteintes, deux d'entre elles, présentées par l'agence de presse progouvernementale Anatolie comme des membres d'Huda-Par, sont décédées plus tard à l'hôpital.

Les violences sont régulières entre les membres du HDP, réputés proches des rebelles du Parti des travailleurs des Kurdistan (PKK) qui mènent la rébellion depuis 1984 contre le autorités turques, et ceux d'Huda-par, proche des mouvements islamistes.

En octobre et en décembre, des affrontements entre des militants de ces deux groupes rivaux dans le sud-est de la Turquie se sont soldés par plusieurs morts.

La campagne pour les législatives du 7 juin a été émaillée de violences visant notamment le HDP. La semaine dernière, deux explosions qui ont fait plusieurs blessés ont visé le quartier général de ce parti dans les provinces d'Adana (sud) et Mersin (sud).
Les résultats du HDP le 7 juin font l'objet de toutes les attentions et spéculations.
Si ce parti franchit la barre des 10% des suffrages au niveau national, il devrait empêcher le parti du président Recep Tayyip Erdogan d'enlever la majorité des deux tiers des 550 sièges de députés nécessaires pour faire passer la réforme constitutionnelle qu'il souhaite pour renforcer ses pouvoirs de chef de l'Etat.
Source : http://www.lorientlejour.com/article/927309/turquie-2-morts-lors-daffrontements-armes-entre-partis-kurdes-rivaux.html

Voir également : Le parti islamiste kurde Hüda-Par : une chance pour le pluralisme politique chez les Kurdes de Turquie ?

Le "nettoyage idéologique" du PKK

Cizre : accrochages entre Kurdes pro-PKK et Kurdes islamistes

Turquie : affrontements meurtriers entre Kurdes pro-PKK et Kurdes islamistes du Hizbullah

Turquie, EI et PKK : quand les médias dérapent au détriment de l'éthique journalistique

Turquie : des familles kurdes endeuillées par la faute des suppôts du PKK

Manifestations violentes en Turquie : le député Altan Tan (HDP) critique son propre parti et salue l'attitude responsable de Devlet Bahçeli (leader du MHP)

Turquie : des intellectuels kurdes critiquent le parti HDP pour son appel irresponsable à manifester (et ce alors qu'il a voté contre la motion parlementaire turque)

Turquie : la complaisance du HDP (parti nationaliste kurde) pour la polygamie