dimanche 14 juin 2015

Rumaylan : la police politique du PYD demande à des opposants kurdes (parti Yekiti) de quitter leurs maisons

Rumaylan: Asayiş demands that Yekîtî politicians leave their homes

KURDWATCH, May 31, 2015—On May 28, 2015, employees of the Asayiş, the security service of the Democratic Union Party (PYD), demanded that Farhan Marʿi, a member of the central committee of the Kurdish Union Party in Syria (Yekîtî), and Bangin Fathi, a member of the Yekîtî’s local committee in Rumaylan, leave their homes in Rumaylan. Both had previously criticized the PYD on television. The live in homes owned by the state. The Baʿth regime had rented them to employees of state oil companies.
Source : http://www.kurdwatch.org/?aid=3447&z=en&cure=1029

Voir également : Afrin : le PYD enlève et torture une adolescente, puis pousse sa famille à l'exil en Turquie

Afrin : la police politique du PYD (Asayish) avait enlevé un combattant du PDK syrien

Ahmad Mustafa (révolutionnaire syrien d'origine kurde) : "Je souhaite que les organisations de défense des droits de l'homme fassent pression sur le PYD afin qu'ils me rendent mon fils"

Hassakeh : le PYD arrête trois membres du PDK syrien et ferme le bureau de ce dernier

Sheran Ibrahim (un ancien leader du PYD) : "la politique volontariste du PYD pour dominer le Rojava a eu pour résultat l'avancée de l'EI dans les zones kurdes"

Ibrahim Biro (secrétaire général du parti kurde Yekiti) : les combattants des partis kurdes ont été "détenus, harcelés et exilés" par le PYD

Mustafa Osso (Conseil national kurde) dénonce l'enrôlement forcé de centaines de jeunes Kurdes (et non-Kurdes) dans les YPG

Kobanê : des Kurdes réfugiés à Suruç (Turquie) critiquent le PKK-PYD

Francesco Desoli : "le PYD n’a pas hésité à utiliser tous les moyens à sa disposition pour éliminer ou marginaliser ses rivaux politiques"

Massoud Barzani (novembre 2013) : "le PYD essaie par la force des armes et en accord avec le régime syrien d'imposer un état de fait"

Syrie : la répression du PKK-PYD-YPG contre les partisans du PDK de Barzani

Les zones contrôlées par le PKK-PYD-YPG en Syrie : arrestations arbitraires, torture, meurtres inexpliqués et disparitions