mercredi 11 mars 2015

Al-Jawadiyah : le PDK syrien à commémoré la mort de Nasruddin Birhik

Al-Jawadiyah: PDK‑S remembers slain politician

KURDWATCH, March 4, 2015—On February 22, 2015, the Kurdistan Democratic Party – Syria (PDK‑S) conducted a memorial event near al‑Jawadiyah (Çil Axa) for Nasruddin Birhik, who died on 21. February 2012 following an assassination attempt [further information]. Approximately six thousand people took part in the event. Birhik was a member of the central committee of ʿAbdulhakim Bashar’s Kurdish Democratic Party in Syria (el‑Partî), a predecessor of the PDK‑S. Evidence suggests that Birhik was killed by supporters of the Democratic Union Party (PYD). His death was never properly investigated.
Source : http://www.kurdwatch.org/?aid=3370&z=en&cure=1029

Voir également : Afrin : le PYD kidnappe un membre du PDK syrien

Ahmad Mustafa (révolutionnaire syrien d'origine kurde) : "Je souhaite que les organisations de défense des droits de l'homme fassent pression sur le PYD afin qu'ils me rendent mon fils"

Hassakeh : le PYD arrête trois membres du PDK syrien et ferme le bureau de ce dernier

Afrin : la police politique du PYD (Asayish) avait enlevé un combattant du PDK syrien

Sheran Ibrahim (un ancien leader du PYD) : "la politique volontariste du PYD pour dominer le Rojava a eu pour résultat l'avancée de l'EI dans les zones kurdes"

Ibrahim Biro (secrétaire général du parti kurde Yekiti) : les combattants des partis kurdes ont été "détenus, harcelés et exilés" par le PYD

Mustafa Osso (Conseil national kurde) dénonce l'enrôlement forcé de centaines de jeunes Kurdes (et non-Kurdes) dans les YPG

Kobanê : des Kurdes réfugiés à Suruç (Turquie) critiquent le PKK-PYD

Francesco Desoli : "le PYD n’a pas hésité à utiliser tous les moyens à sa disposition pour éliminer ou marginaliser ses rivaux politiques"

Massoud Barzani (novembre 2013) : "le PYD essaie par la force des armes et en accord avec le régime syrien d'imposer un état de fait"

Syrie : la répression du PKK-PYD-YPG contre les partisans du PDK de Barzani

Les zones contrôlées par le PKK-PYD-YPG en Syrie : arrestations arbitraires, torture, meurtres inexpliqués et disparitions