mardi 27 janvier 2015

Turquie : accueil de 7.000 Yézidis dans des centres d'abri

Turquie: Près de 7000 Yézidis installés dans des abris provisoires depuis le 8 janvier

26 Janvier 2015 16:24 (Dernière mise a jour 26 Janvier 2015 16:25)
Les deux centres d'abri construits à Mardin (Est) ont une capacité d'accueil de 20 000 personnes.

AA - Ankara - Nur Gülsoy

Les centres d'abri en Turquie ont accueilli 6 944 Yézidis, depuis le 8 janvier 2015, selon le vice-Premier ministre Numan Kurtulmus.


Kurtulmus a répondu à la question parlementaire posée par une députée du Parti démocratique des peuples (HDP - opposition), Ayla Akat Ata, à propos de la situation des Yézidis dans le pays.

Le vice-Premier ministre a fait savoir que les centres d'abri provisoire aux districts de Nusaybin et de Midyat de la ville de Mardin, construits par la Direction turque de la gestion des catastrophes et des urgences (AFAD), disposent d'une capacité d'accueil de 20 000 personnes.

"Les préfectures concernées ont été informées en vue de procéder à l'installation des Yézidis dans le centre de Nusaybin, a-t-il déclaré. À compter du 8 janvier 2015, 6 944 Yézidis ont été installés dans ces centres et leurs besoins en éducation, santé, alimentation et d'abri sont satisfaits."

Selon Kurtulmus, les Syriens et Yézidis n'étant pas installés dans ces centres profitent des aides vestimentaires et hygiéniques fournies par l'AFAD, soutenue par les organisations de la société civile, et l'AFAD assure également leurs dépenses sanitaire d'urgence.
Source : http://www.aa.com.tr/fr/headlines/456240--turquie-pres-de-7000-yezidis-installes-dans-des-abris-provisoires-depuis-le-8-janvier

Voir également : Dans le cadre de sa visite officielle en Irak, le Premier ministre turc Ahmet Davutoğlu s'est rendu dans le camp de réfugiés yézidis de Dohouk

Turquie : Erdogan accueille une délégation de Yézidis dans le palais présidentiel

Une partie des réfugiés yézidis préfèrent émigrer en Turquie que de rester dans le Kurdistan soi-disant "démocratique" de Barzani

Selon Matthew Barber, les peshmerga ont réprimé une manifestation de Yézidis dans le camp de Dohouk

Une jeune Yézidie du Sinjar prétend avoir été violée par des peshmerga