mercredi 28 janvier 2015

Quand les forces nationalistes kurdes s'acoquinaient avec l'EIIL

Au cours d'un débat de Mediapart, Pierre-Jean Luizard (directeur de recherche au CNRS, spécialiste du Moyen-Orient) a rappelé que les Kurdes de Massoud Barzani (PDK) se sont entendus, en juin dernier, avec les djihadistes de l'EIIL au détriment du régime de Maliki (partage du nord de l'Irak, avec les prises réciproques de Mossoul et Kirkouk).

Source : https://www.dailymotion.com/video/x2fbpfv_l-irak-l-etat-islamique-les-filieres-djihadistes_news?start=240

De leur côté, avant la bataille d'Ayn al-Arab/Kobanê, les Kurdes du PYD-YPG (rival du PDK) ont négocié des accords secrets avec l'EIIL (concernant l'échange de prisonniers, et des trafics de pétrole et de gaz). Cette information a été publiée par le site All4syria.info : http://all4syria.info/Archive/157055 (en arabe)

Voir également : EIIL : le double jeu des peshmerga de Barzani

Kurdistan irakien : un rapport accuse des officiels kurdes (PDK, UPK, peshmerga) d'être impliqués dans des trafics avec l'EI

Kurdistan irakien : des dirigeants du PDK et de l'UPK accusés d'avoir commercé avec l'EI (pétrole, gaz, véhicules)

Nord de l'Irak : des Kurdes arrêtés pour participation à la contrebande de pétrole de l'EI

Gouvernement régional du Kurdistan : la police arrête des fonctionnaires du ministère des peshmerga suspectés d'être impliqués dans la contrebande de pétrole de l'EI

Des centaines de raffineries de pétrole illégales au Kurdistan irakien

Le Kurdistan irakien est la principale voie d'acheminement du pétrole de l'EI vers la Turquie et l'Iran

Le Kurdistan irakien serait mêlé à la contrebande de pétrole organisée par l'Etat islamique
 
Les Kurdes et l'EIIL