mardi 27 janvier 2015

Ayn al-Arab/Kobanê : Massoud Barzani remercie la Turquie d'Erdogan

Kobané : Barzani remercie la Turquie

Publié 27.01.2015 Mis à jour 27.01.2015
A A
Selon Jen Psaki, environ 70 % de Kobané et ses alentours ont été libérés.

Le président de l’administration provinciale du Nord de l’Irak Massoud Barzani a publié un message à la suite des nouvelles sur la libération de Kobané des mains de l’organisation de terreur Daesh/EIIL.


“Je remercie la Turquie pour avoir aidé à remporter une victoire” a-t-il dit dans son message.

Barzani a rapporté la défaite asséné au Daesh le long de la frontière de 1.500 km.

“Nous sommes très satisfaits de la coopération avec la Turquie dans la lutte contre le Daesh/EIIL” a affirmé pour sa part la porte-parole du Département d’Etat américain Jen Psaki.

Selon Jen Psaki, environ 70 % de Kobané et ses alentours ont été libérés.

Les militants de l’EIIL/Daesh seraient passés à l’assaut sur trois fronts différents dans la ville de Mossoul en Irak.

Tôt dans la matinée, de vifs combats ont opposé les terroristes et les forces des Peshmergas dans divers coins de la ville.

Le Daesh, qui n’arrive plus à avancer, subit des pertes humaines importantes.

Aux mêmes heures, les avions de combat de la coalition internationale ont lancé des raids aériens contre l’organisation terroriste.
Source : http://www.trt.net.tr/francais/turquie/2015/01/27/koban%C3%A9-barzani-remercie-la-turquie-152981

Voir également : Arrivée en Turquie d'un deuxième groupe de peshmerga irakiens

L'étau se resserre autour du PYD-YPG à Kobanê : EI d'un côté, ASL et peshmerga irakiens de l'autre

Le ministre de la Santé de la région kurde d'Irak confirme que des peshmerga sont soignés en Turquie

Le porte-parole du Gouvernement régional du Kurdistan salue l'aide militaire et humanitaire apportée par la Turquie d'Erdogan

Fouad Hussein (représentant du Gouvernement régional kurde) confirme que la Turquie a livré des armes aux peshmerga et a commencé à les entraîner

Massoud Barzani révèle que la Turquie d'Erdogan a secrètement envoyé des armes aux peshmerga en août dernier

La Turquie d'Erdogan aurait secrètement payé deux mois de salaires pour les fonctionnaires du Kurdistan irakien