lundi 22 décembre 2014

Qamishli : les YPG torturent à mort un adolescent de 16 ans

mardi, 16 décembre 2014 14:28
Les miliciens de l’YPG torturent à mort un enfant de Qamishli

La Coalition Nationale Syrienne condamne l'exécution d'un enfant de 16 ans près de Qamishli, dans la province d'Al Hasaka, aux mains des miliciens de l’YPG. Cet odieux crime est un autre exemple des atrocités commises par ce groupe terroriste contre d'autres groupes ethniques de la région. La Coalition rappelle que les hommes de l’YPG, plutôt que de défendre le peuple syrien, y compris les Kurdes, cherchent à instaurer une politique idéologique totalement étrangère aux objectifs de la Révolution Syrienne. La semaine dernière, des miliciens de l’YPG ont enlevé l'enfant Affan Al Abbosh près de Qamishli, pour le torturer à mort et profaner son corps, selon les militants. Si de tels actes continuent de se poursuivre, des conséquences désastreuses pouvant provoquer un conflit ethnique dans la région risquent de se produire. Ces actes ne servent que les objectifs du régime d’Assad qui sème sédition et divisions entre les composantes syriennes. Les hommes de l’YPG ont, à plusieurs reprises, prouvé être utilisés par Assad pour opprimer les aspirations du peuple syrien.
Source : http://fr.etilaf.org/news/les-miliciens-de-lypg-torturent-a-mort-un-enfant-de-qamishli.html

Voir également : Ayn al-Arab/Kobanê : la Coalition nationale syrienne accuse les YPG d'avoir tué des civils (faussement présentés comme des combattants de l'EI)

Syrie : le PKK-YPG tue des dizaines de civils à Hasaka

La Coalition nationale syrienne maintient que le PKK-YPG a commis un massacre de civils dans la région d'Hasaka

13 personnes d'une même famille tuées dans le village de Matiniya : un nouveau massacre de civils par le PKK-YPG ?

L'opposition syrienne (dont fait partie le Conseil national kurde) accuse le PYD-YPG de nettoyage ethnique

Ibrahim Biro (secrétaire général du parti kurde Yekiti) : les combattants des partis kurdes ont été "détenus, harcelés et exilés" par le PYD

Mustafa Osso (Conseil national kurde) dénonce l'enrôlement forcé de centaines de jeunes Kurdes (et non-Kurdes) dans les YPG

Kobanê : des Kurdes réfugiés à Suruç (Turquie) critiquent le PKK-PYD

Zahra et Nouboul : le PYD-YPG aide les forces d'Assad contre les rebelles syriens