dimanche 28 décembre 2014

Cizre : accrochages entre Kurdes pro-PKK et Kurdes islamistes

Turquie
Des morts dans des affrontements entre Kurdes

Mis à jour le 27.12.2014

Deux groupes rivaux turcs, rebelles et islamiques, se sont battus près de la Syrie. Ces batailles font craindre l'échec des pourparlers entre la Turquie et le PKK.

Trois personnes ont été tuées ce samedi 27 décembre dans des affrontements entre rebelles kurdes et un groupe islamiste kurde rival dans le sud-est de la Turquie, près de la frontière syrienne, selon le bureau du gouverneur local.

Deux personnes sont mortes sur place et la troisième des suites de ses blessures à l'hôpital, a précisé cette même source, à Sanliurfa (sud-est de la Turquie).

Tentes du PKK attaquées

Les tensions se sont aggravées à Cizre depuis qu'un groupe de musulmans sunnites du mouvement Huda-Par a attaqué vendredi soir des tentes appartenant aux rebelles du Parti des travailleurs kurdes (PKK) interdit en Turquie, a expliqué une source sécuritaire à l'AFP.

Hüda-Par, connu pour être la branche politique du Hezbollah turc, a toujours été hostile au PKK – qui a mené une rébellion pendant trente ans contre les autorités turques dans le sud-est de la Turquie.

Des affrontements sporadiques étaient toujours en cours à Cizre, a ajouté cette même source.

L'un des morts était le père d'un dirigeant du mouvemet Hüda-Par, selon un média local.

Affrontements depuis octobre

De violents combats de rue entre le groupe Hüda-Par et le PKK ont eu lieu dans le sud-est de la Turquie en octobre, alors que le groupe Etat islamique (EI) combattait les forces kurdes dans la ville à majorité kurde de Kobane, de l'autre côté de la frontière, en Syrie.

Ankara a refusé de participer à l'intervention militaire contre les djihadistes de l'EI, ce qui a provoqué la colère des Kurdes de Turquie qui sont descendus dans la rue en octobre. Ces manifestations ont été le théâtre d'affrontements meurtriers entre Kurdes du PKK et forces de l'ordre, mais aussi entre militants kurdes et partisans de partis islamistes comme le mouvement Hüda-Par.

Ces troubles ont fait craindre que le conflit concernant Kobane ne fasse capoter les pourparlers entre le gouvernement turc et le PKK en vue d'un accord de paix. (afp/Newsnet)

Créé: 27.12.2014, 23h05
Source : http://www.24heures.ch/monde/asie-oceanie/Des-morts-dans-des-affrontements-entre-Kurdes/story/10301860

Clashes Between PKK and Kurdish Islamists in Turkey
PKK members accuse Huda-Par of supporting Islamic State


Basnews  |  Karzan Sabah Hawrami

28.12.2014  14:41

CIZRE

Clashes continue in southeastern Turkey between members of the Kurdistan Workers’ Party (PKK) and the Free Cause Party (Huda Par), an affiliate of Hizbollah.

Turkish political analysts believe that the clashes will not be in the interests of either party.

On Saturday afternoon, members of both parties clashed in Şırnak, a Kurdish majority district located in the southeast of Turkey, which resulted in the death of three civilians and three others wounded.

News reports state that during the burial of a PKK fighter, slogans that provoked Huda-Par members were read.

Subsequently, small clashes broke between PKK and Huda-Par members, and the clashes grew into a full-blown street fight.

After the arrival of a PKK protestor in Diyarbakir hospital, hundreds of PKK members began protesting, leading to battles with Turkish police. Security forces went to the Huda-Par supporters’ strong hold in the city to protect the party office.

The head of Huda-Par Hussein Yilmaz claimed that members of the PKK attacked their supporters, provoking Huda-Par members who, he says, were forced to respond to the actions of the PKK.


On Saturday night, Turkish police and security forces were  deployed in the Diyarbakir and Şırnak areas.

Turkish political analysts believe that the conflict between the Kurdish parties of PKK and Huda-Par will have a negative impact on the area as well as the Kurdish peace process with Ankara government.


Meanwhile, PKK members have accused Huda-Par of helping and supporting Islamic State (IS) militants.
Source : http://basnews.com/en/news/2014/12/28/clashes-between-pkk-and-kurdish-islamists-in-turkey/

Voir également : Turquie : affrontements meurtriers entre Kurdes pro-PKK et Kurdes islamistes du Hizbullah

Turquie, EI et PKK : quand les médias dérapent au détriment de l'éthique journalistique

Turquie : des familles kurdes endeuillées par la faute des suppôts du PKK

Manifestations violentes en Turquie : le député Altan Tan (HDP) critique son propre parti et salue l'attitude responsable de Devlet Bahçeli (leader du MHP)

Turquie : des intellectuels kurdes critiquent le parti HDP pour son appel irresponsable à manifester (et ce alors qu'il a voté contre la motion parlementaire turque)

Turquie : après le vote de la motion autorisant une intervention militaire, les milieux extrémistes kurdes déclenchent de graves émeutes...

Kurdistan irakien : le leader islamiste kurde Ali Bapir déclare que les Yézidis et YPG (communistes) morts au combat ne sont pas des martyrs