samedi 11 octobre 2014

Turquie : libération de trois travailleurs chinois kidnappés par le PKK en août dernier

Libération de trois employés chinois enlevés en Turquie
MAP
10.10.2014
21h45 
Istanbul, 10 oct. 2014 (MAP)- Trois employés chinois d’une centrale électrique thermique dans le sud-est de la Turquie, enlevés le 25 août dernier par des militants du parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), ont été libérés vendredi, rapporte l’agence de presse officielle Anadolu.

Les employés chinois ont été déposés au siège régional de l’Association des droits de l’homme dans la ville de Sirnak, ville de la province du même nom peuplée de kurdes et située à la frontière avec l’Irak, a ajouté l’agence sans d’autres précisions sur les conditions de leur libération.

Des hommes armés du mouvement rebelle ont enlevé les employés chinois, des ingénieurs, alors qu’ils faisaient des achats dans un commerce proche de la ville de Silopi dans la même province, considérée comme l’épicentre de la zone de combats entre l'armée turque et les indépendantistes kurdes.

Les assaillants PKK, mouvement placé sur la liste des organisations terroristes par la Turquie, les USA, l’Union Européenne et d’autres pays occidentaux, avaient, par la suite, dans leur fuite vers leurs bases au nord de l’Irak (Monts Qandil), mené une attaque contre la centrale électrique thermique blessant un agent de sécurité.

Le gouvernement turc avait initié, depuis l’automne 2012, un processus de paix avec le PKK pour faire taire les armes et mettre fin au conflit armé déclenché le 15 août 1984 et qui a fait, depuis, plus de 40.000 morts. En mars 2013, le PKK a décrété un cessez-le-feu mais a interrompu, six mois plus tard, le repli de ses combattants vers les Monts Qandil pour dénoncer la lenteur des négociations.

KB--BI. NH.
Source : http://www.menara.ma/fr/2014/10/10/1399677-lib%C3%A9ration-de-trois-employ%C3%A9s-chinois-enlev%C3%A9s-en-turquie.html

THREE KIDNAPPED CHINESE WORKERS RELEASED IN TURKEY

    AA
    Published : 10.10.2014 19:03:48

SIRNAK — Three kidnapped Chinese workers were released Friday more than a month after they were taken hostage by the outlawed PKK in southeastern Turkey, reports say.

The workers were handed over to the Sirnak office of the Ankara-based Human Rights Association and later brought to the Sirnak governorate, sources at the governor's office told the Anadolu Agency.

The three Chinese were kidnapped on August 25 when they went to shop near the Gorumlu municipality. They worked at a thermal power plant in the area.

The outlawed PKK is listed as a terrorist organization by the U.S, EU, NATO and Turkey.
Source : http://www.dailysabah.com/nation/2014/10/10/three-kidnapped-chinese-workers-released-in-turkey

Turquie : libération des trois travailleurs chinois kidnappés
Par : Vivienne |  Mots clés : news
French.china.org.cn | Mis à jour le 11-10-2014

Les trois employés chinois kidnappés ont été relâchés vendredi dans le sud-est de la Turquie, a annoncé l'ambassadeur de Chine en Turquie Yu Hongyang à l'agence de presse Xinhua.

L'ambassadeur a confirmé que les trois employés chinois enlevés dans le sud-est de la Turquie au mois d'août avaient été libérés, et qu'ils se trouvaient en bonne condition.

Les trois Chinois qui travaillaient dans une centrale thermique, construite par la China Machinery Engineering Corporation, dans le district de Silopi de la province de Sirnak dans le sud-est de la Turquie, ont été enlevés en août, selon un porte-parole de l'ambassade de Chine.

Le gouvernement chinois a attaché une grande importance à cet incident et demandé au gouvernement turc de tout faire afin de secourir les travailleurs chinois kidnappés, a ajouté le porte-parole.

Le gouvernement chinois a adressé ses remerciements à la partie turque ainsi qu'aux autres parties ayant coopéré au sauvetage des trois ressortissants chinois, a informé l'ambassade de Chine.
Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Source : http://french.china.org.cn/foreign/txt/2014-10/11/content_33729489.htm

Voir également : Turquie : des sympathisants du PKK attaquent au cocktail Molotov des écoles

Turquie : nouveaux enlèvements d'enfants par le PKK

Sud-Est de la Turquie : des familles réclament le retour de leurs enfants kidnappés par le PKK

Pourquoi le PKK est une organisation criminelle et terroriste : actes terroristes indiscriminés, attentats-suicides, kidnappings, trafic de drogue, trafic d'êtres humains, extorsions de fonds, blanchiment d'argent

Qui sont les victimes du PKK ?