vendredi 12 septembre 2014

Jean-Pierre Chevènement : "l'armement du PKK poserait inévitablement de graves difficultés avec la Turquie"

"La puissance de l'Etat islamique doit être relativisée. Plusieurs problèmes se posent. D'abord, en armant le Kurdistan, on risque de lui donner la légitimité d'un Etat indépendant. Plus encore, l'armement du PKK poserait inévitablement de graves difficultés avec la Turquie. Et puis quel est l'objectif de la coalition internationale ? Il ne peut être que de restaurer l'Irak et la Syrie dans leurs frontières et dans leur intégrité."

Source : http://www.chevenement.fr/Etat-islamique-La-France-n-a-pas-a-caracoler-au-1er-rang_a1659.html

Voir également : Jean-Pierre Chevènement

Les zones contrôlées par le PKK-PYD-YPG en Syrie : arrestations arbitraires, torture, meurtres inexpliqués et disparitions