samedi 4 juin 2011

Villiers-le-Bel et Evry : des Kurdes provoquent des affrontements avec la police suite à l'arrestation de certains d'entre eux

Arrestations de Kurdes : violents affrontements à Villiers-le-Bel
04 Juin 2011 Par Maxime-Azadi

La police française a procédé samedi 4 juin des perquisitions simultanées aux sièges de deux associations kurdes à Villiers-le-Bel et à Evry,  en région Île de France, arrêtant au moins quatre personnes, dont un politicien connu chez les kurdes. Cinq autres personnes ont été blessées au cours de violents affrontements avec la police.
Les policiers ont arrêté et menotté ces kurdes lors de perquisition à Villiers-le-Bel, tandis que 30 autres kurdes, dont des enfants et des femmes, ont été enfermés à l’intérieur du bâtiment durant l’opération.

Parmi les personnes arrêtées figurent notamment Nedim Seven, un militant kurde connu dans la diaspora kurde européenne, et une femme, Gulay Aydemir.

Des dizaines de kurdes se sont rassemblés devant le siège de l’association pour dénoncer l’opération policière.  Des affrontements ont été éclatés à la gare de Villiers-le-Bel, alors que les manifestants tentaient d’envahir la gare en signe de protestation.

Le trafic est perturbé, des poubelles ont été incendiées et trois hélicoptères survolent la gare. La police a fait usage de gaz lacrymogènes et de matraques, blessant au moins cinq manifestants.

La police a effectué une autre perquisition à Évry, mettant en colère la communauté kurde qui vivent dans cette région. Des dizaines de personnes restent enfermer à l’intérieur du siège.

Au moins 66 kurdes ont été arrêtés en France depuis début de 2010, dont 15 depuis début janvier, pour des motifs politiques.
Source : http://blogs.mediapart.fr/blog/maxime-azadi/040611/arrestations-de-kurdes-violents-affrontements-villiers-le-bel