samedi 25 décembre 2010

La Turquie, terre d'accueil massif des réfugiés kurdes d'Irak

Sabri Cigerli, Les réfugiés kurdes d'Irak en Turquie : gaz, exodes, camps, Paris, L'Harmattan, 1998, p. 20 :

"La frontière syrienne étant trop éloignée et celle de l'Iran trop difficile à atteindre et étroitement surveillée, la population [kurde] se dirige vers la frontière turque et se réfugie en Turquie. Cela est d'autant plus remarquable que la Turquie, lors des précédents exodes, avait toujours refoulé les Kurdes qui fuyaient face à l'armée irakienne, mis à part quelques groupes qui étaient entrés clandestinement et avaient été cachés par leurs proches. Depuis la création de l'Etat turc c'est la première fois que des réfugiés kurdes irakiens sont acceptés aussi nombreux en Turquie. Ils sont 120 000 en août 1988, puis seront plus d'un million en mars 1991."